Aller directement au contenu

Réorganisation de l’activité du Couvoir Perrot.

Séparé du groupe Grelier depuis décembre 2010, le Couvoir Perrot (Côtes-d'Armor) restructure son activité. « On a décidé de reprendre notre autonomie et de voler de nos propres ailes » explique Dominique Perrot, directeur général du couvoir. Spécialisée dans la production de poussin d’un jour, l’entreprise vend chaque semaine 1,5 million de poussins

Séparé du groupe Grelier depuis décembre 2010, le Couvoir Perrot (Côtes-d’Armor) restructure son activité. « On a décidé de reprendre notre autonomie et de voler de nos propres ailes » explique Dominique Perrot, directeur général du couvoir. Spécialisée dans la production de poussin d’un jour, l’entreprise vend chaque semaine 1,5 million de poussins (type standard, certifié, label rouge et fermier) aux éleveurs de volailles de chair en France. Le Couvoir Perrot détient 10% des parts de marché, et réalise annuellement un chiffre d’affaires de 24 millions d’euros. L’approvisionnement en œufs est assuré par 60 éleveurs bretons en contrat d’intégration avec l’entreprise. Par ailleurs, la distribution de poussins est également assurée par l’entreprise, au moyen de son propre parc roulant. Autres points forts de l’entreprise : son attachement au bien-être animal et sa politique environnementale axée développement durable (valorisation des sous-produits, traitement des eaux usées, réflexion sur le volet énergie).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend