Aller directement au contenu

Sécheurs d’air comprimé: Le très innovant MDG d’Atlas Copco bouscule les standards !

Afin de répondre aux exigences de qualité les plus élevées en vigueur dans l’agroalimentaire, Atlas Copco lance une gamme révolutionnaire de sécheurs d’air comprimé : les sécheurs à régénération par chaleur de compression de la série MDG. Révolutionnaire, car les sécheurs MDG permettent de garantir un point de rosée sous pression de -40°C, standard requis à ce jour notamment …

Sécheurs d’air comprimé: Le très innovant MDG d’Atlas Copco bouscule les standards !
Les sécheurs MDG garantissent une qualité d’’air constante dans le temps en supprimant tout risque de pollution du process et ce quasiment gratuitement !

Afin de répondre aux exigences de qualité les plus élevées en vigueur dans l’agroalimentaire, Atlas Copco lance une gamme révolutionnaire de sécheurs d’air comprimé : les sécheurs à régénération par chaleur de compression de la série MDG.
Révolutionnaire, car les sécheurs MDG permettent de garantir un point de rosée sous pression de -40°C, standard requis à ce jour notamment dans l’agroalimentaire et ce, sans consommation d’air et quasiment pas d’électricité (consommation de seulement 90 watts pour les auxiliaires, soit l’équivalent de la consommation électrique d’une ampoule électrique) !
En effet, les sécheurs MDG s’appuient sur une technologie de séchage développée par Atlas Copco il y a maintenant plus de 30 ans et largement éprouvée depuis, en utilisant la chaleur de compression qui était jusque-là généralement perdue afin de régénérer gratuitement leurs tambours.
Lionel Guerini, Chef de Produits Air Sans Huile chez Atlas Copco l’affirme : «Les sécheurs MDG garantissent une qualité d’’air constante dans le temps en supprimant tout risque de pollution du process et ce quasiment gratuitement ! ».

Les risques d’un air comprimé non séché

Propre et sec, l’air comprimé est indispensable à la bonne marche de tout environnement de production. Saturé en humidité en sortie des compresseurs, l’air comprimé risque, s’il n’est pas séché correctement, d’endommager le réseau d’air de l’entreprise et les produits finis. L’industriel doit donc s’équiper d’un produit
 fiable, écoénergétique et économique, capable de protéger ses équipements et procédés. Les sécheurs à tambour rotatif à régénération par chaleur de compression d’Atlas Copco ont été conçus à cet effet.

Le MDG bénéficie d’une certification Classe Zéro

Les sécheurs MDG ont été développés pour être associés aux compresseurs à vis sans huile afin de délivrer un air comprimé certifié Classe Zéro, donc sans huile, et supprimer tout risque de polution du process.
Outre cet atout, le MDG se démarque des sécheurs à adsorption classiques à colonnes par de nombreux autres avantages.

Sans vannes de basculement

En effet, alors que les sécheurs à adsorption classiques nécessitent de nombreuses vannes pour assurer le basculement cyclique de leurs colonnes (une colonne sèche l’air comprimé lorsque l’autre est en régénération), les sécheurs MDG fonctionnent sans aucune vanne de basculement et avec très peu de pièces en mouvement ce qui les rends très fiables et nécessitent peu de maintenance. De plus, et contrairement aux sécheurs classiques à colonnes, aucun filtre supplémentaire n’est nécessaire, que ce soit en entrée ou en sortie d’aircomprimé. La perte de charge dans le réseau d’air s’en voit ainsi grandement réduite ce qui permet de faire des économies d’énergie supplémentaires mais aussi de réduire les coûts de maintenance. «Les sécheurs MDG peuvent générer d’importantes économies d’énergie, à titre d’exemple et lorsqu’ils sont associés à un compresseur de 1500 m3/h fonctionnant à 7 bar, les économies d’énergie annuelles seules peuvent s’élever jusqu’à 6 000 €, comparé aux sécheurs les plus performants actuellement disponibles sur le marché » explique Lionel Guérini.

Un point de rosée sous pression garanti et constant de -40°C

Enfin, dernière performance et non la moindre, le sécheur MDG permet de garantir une grande stabilité du point de rosée. Une révolution ! Sur les sécheurs classiques, le point de rosée se dégrade durant le basculement des colonnes avec le risque de venir polluer le process.
Contrairement aux sécheurs classiques, le point de rosée du MDG demeure constant grâce à une rotation continue de son tambour. Les sécheurs MDG permettent ainsi de garantir une grande stabilité de performance dans le temps (point de rosée de -40°C sous pression, soit une classe de qualité 2 pour l’eau conformément à la norme ISO 8573.1 de 2010, édition 3).

Une grande compacité

Enfin, grâce à son tambour disposé verticalement, l’encombrement au sol est particulièrement réduit. Le sécheur peut ainsi facilement s’insérer dans toutes les installations existantes (surface au sol de 2,8 m²). Une variante intégrée dans le capotage du compresseur est également disponible pour maximiser le gain de place et pour une grande simplicité d’installation.
De plus, les sécheurs MDG sont équipés en standard d’un module Smartlink permettant un suivi en télésurveillance afin de réduire les risques de pannes et de perte de production, d’améliorer la disponibilité, d’optimiser la maintenance ou encore de permettre d’analyser les paramètres de fonctionnement à distance.

Plus d’informations sur les sécheurs MDG ICI 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend