Aller directement au contenu

Soprema inaugure Sopraloop pour le recyclage des emballages plastiques pet complexes

Le Groupe Soprema, leader des solutions pour bâtiments responsables, a inauguré le 9 juillet dernier, Sopraloop, un procédé unique au monde qui donne naissance à la première filière française de recyclage des emballages PET complexes. Dans le cadre de sa stratégie d’éco-sourcing et avec la volonté de se soustraire aux matières premières pétro-sourcées, le groupe a développé cette solution …

Soprema inaugure Sopraloop pour le recyclage des emballages plastiques pet complexes
Soprema a développé cette solution technologique basée sur l’up-cycling : la création de matière vierge à partir d’emballages plastiques (bouteilles de lait opaques, barquettes monocouche et multicouches, etc.).

Le Groupe Soprema, leader des solutions pour bâtiments responsables, a inauguré le 9 juillet dernier, Sopraloop, un procédé unique au monde qui donne naissance à la première filière française de recyclage des emballages PET complexes.
Dans le cadre de sa stratégie d’éco-sourcing et avec la volonté de se soustraire aux matières premières pétro-sourcées, le groupe a développé cette solution technologique basée sur l’up-cycling : la création de matière vierge à partir d’emballages plastiques (bouteilles de lait opaques, barquettes monocouche et multicouches, etc.).
Inutilisés jusqu’ici, les plastiques sont transformés en polyols, l’un des composants principaux des mousses isolantes en polyuréthane pour le bâtiment.

Un procédé innovant et unique au monde qui couple recyclage chimique et mécanique

Cette innovation développée par le Groupe Soprema est une première mondiale qui a pour vocation de recycler tous les emballages plastiques PET post-consommateurs qui peuvent terminer leur vie habituellement en incinération ou décharge.
Cette technique couple un recyclage mécanique, à un recyclage chimique, tous deux adaptés spécifiquement par Soprema pour cette typologie d’emballages.
Cette technologie de glycolyse du plastique PET n’avait encore jamais été appliquée industriellement aux emballages plastiques à cause de la pollution inhérente à ces derniers, que personne ne savait appréhender. Le procédé Sopraloop pourra être dupliqué dans d’autres pays en Europe comme en Amérique du Nord.
Cette filière permet de répondre à 2 enjeux majeurs : Limiter l’impact des plastiques sur la planète en recyclant les PET difficiles à recycler 
et développer la production de matière première recyclée de haute qualité.

Objectif : 5 500 tonnes de polyols dans la première phase d’exploitation

Pour sa première année de lancement, Soprema vise une capacité de production de 3 000 tonnes d’emballages PET complexes générant 5 500 tonnes de polyols attendues, puis 10 000 tonnes par an à terme.
L’objectif du Groupe est de doubler- voire tripler cette production d’ici à 5 ans. Le taux de substitution du polyol vierge par du recyclé peut être réalisé jusqu’à 50 %, Soprema vise, à terme, avec l’expérience, un taux de substitution bien supérieur.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend