Aller directement au contenu

Soufflet mise sur le bio et le durable

Le Groupe annonce une évolution de ses activités pour renforcer la maîtrise des filières céréalières. Le Groupe se développe dans la collecte, le négoce international, la transformation et la recherche de nouvelles valorisations des céréales. L’entreprise entend s’inscrire ainsi dans une démarche de développement durable. De la collecte au négoce, le Groupe Soufflet poursuit donc sa stratégie de valorisation …

Soufflet mise sur le bio et le durable
Le Groupe Soufflet, qui maîtrise plusieurs filières blé chartées, se dote de moyens pour devenir un acteur majeur d’une filière blé bio française, en cohérence avec les orientations des États généraux de l’alimentation et sur un marché en croissance.

Le Groupe annonce une évolution de ses activités pour renforcer la maîtrise des filières céréalières. Le Groupe se développe dans la collecte, le négoce international, la transformation et la recherche de nouvelles valorisations des céréales. L’entreprise entend s’inscrire ainsi dans une démarche de développement durable.
De la collecte au négoce, le Groupe Soufflet poursuit donc sa stratégie de valorisation des productions de ses partenaires en s’appuyant sur sa stratégie de filières durables. Soufflet consolide ainsi sa présence à Metz, premier port fluvial céréalier français, en construisant un nouveau silo de 40 000 tonnes. L’actuelle capacité de stockage s’élèvera ainsi à 144 000 tonnes pour la moisson 2020. Ce nouveau silo permettra de créer un stockage « tampon » pour pallier le phénomène des basses eaux qui affecte, certaines années, les expéditions à partir de Metz.
Farmi, l’application dédiée aux agriculteurs lancée en 2017, devient une plateforme d’e-commerce pour contractualiser en ligne.

Repositionnement des gammes

Soufflet Vigne a l’ambition de tirer parti de sa position nationale pour être reconnu comme le catalyseur de solutions innovantes et créatrices de valeur, dans le respect de l’environnement, des usagers et des consommateurs. Soufflet Vigne a engagé la transformation de ses sites de distribution avec un nouveau concept de magasins qui sera déployé au cours du prochain exercice.
«Face à l’évolution constante des marchés, notre ADN est notre capacité d’adaptation dans les domaines du commerce et de la logistique pour continuer à valoriser les filières blé et orge du Groupe à l’export, auprès de nos clients meuniers, malteurs- brasseurs, industriels et importateurs», a expliqué Jean-François Lépy, Directeur Général de Soufflet Négoce.
Moulins Soufflet repositionne ses gammes, son approche commerciale et ses équipes de terrain, en adaptant son outil industriel et sa supply chain.
Des levains aux farines bio, des sandwiches aux baguettes et pâtisseries industrielles, la filière blé-farine-pain continue de renforcer ses expertises et ses positions de marché en France et à l’international. Avec deux objectifs : répondre aux exigences de qualité et de traçabilité des consommateurs en développant des filières tracées, et proposer des solutions valorisantes aux distributeurs et clients utilisateurs via des offres structurées.

Devenir un acteur majeur d’une filière blé bio française

D’une capacité de 24 000 tonnes de production par an et de 3 500 tonnes de stockage, le premier moulin 100 % bio intégré du Groupe – de la semence à la farine – produit des farines bio pour les industriels et artisans de la boulangerie à partir de blé bio français. Avec ce nouvel équipement, le Groupe Soufflet, qui maîtrise plusieurs filières blé chartées, se dote de moyens pour devenir un acteur majeur d’une filière blé bio française, en cohérence avec les orientations des États généraux de l’alimentation et sur un marché en croissance.
«Notre ambition est de devenir le référent français de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie industrielle. En combinant l’expertise blé-farine-pain du Groupe et le savoir- faire de Neuhauser, nous développons des produits issus de filières tracées.», Marc Auclair, Directeur Général de Neuhauser.
Neuhauser et Lidl France ont ainsi signé un partenariat pour la livraison de pains fabriqués avec un blé tracé 100 % français. Spécialisé dans la production de brioches, briochettes et pains au lait cuits et emballés, le site de Bréal-sous-Vitré se modernise et s’agrandit. Les investissements en cours visent notamment à automatiser les fins de ligne et à augmenter la capacité du site pour centraliser les productions de la Division. Tous ces projets font appel à de nouvelles technologies destinées à garantir la maîtrise de la qualité et de la sécurité alimentaire, et à améliorer la productivité et la sécurité des collaborateurs. L’usine est certifiée ISO 50001.
«Notre ambition est de conforter notre position d’acteur de référence du malt en servant nos clients brasseurs internationaux, locaux et artisans partout dans le monde, en poursuivant la transformation durable de nos activités» explique le Groupe Soufflet. La première pierre de la nouvelle malterie de Soufflet en Éthiopie a été posée en mars 2019 à Addis-Abeba, à proximité des zones de culture d’orge situées à l’ouest et au sud de la capitale. D’une capacité initiale de 60 000 tonnes, elle pourra atteindre 110 000 tonnes afin de fournir les brasseurs implantés dans le pays. La mise en production de la malterie d’Addis-Abeba est prévue pour la fin de l’année 2020. En 2019, Malteries Soufflet a inauguré un nouveau torréfacteur à Saint-Pétersbourg à l’occasion des 20 ans de sa malterie. Destiné à produire des malts spéciaux (colorés et caramel) pour le marché russe en complément de l’offre en malt Pilsen et en malt de blé, cet équipement va progressivement monter en charge pour atteindre une capacité de 5 000 tonnes par an. Il suit l’évolution de la forte demande en malts torréfiés des brasseurs locaux pour leurs bières spéciales.

Développement du Bio et des légumineuses

L’évolution du mix produits et son adaptation aux attentes des marchés continuent de marquer l’activité avec le développement du bio et des farines de légumineuses sur le marché des protéines végétales. Sur le marché du bio, toujours en forte progression, la filière riz et légumes secs a encore élargi sa gamme avec du riz et des légumes secs bio issus de filières françaises. Les ventes de farines de légumineuses, à base de lentilles et de pois chiches, destinées à l’industrie du snacking sont également en hausse et devraient encore significativement croître dans les prochaines années. Soufflet Alimentaire a par ailleurs testé et sélectionné différentes farines de légumineuses (pois chiches, lentilles, pois cassés) pour développer des prémixes Eat Healthy Pulses, riches en protéines végétales pour AIT Ingredients et le Pôle Bakery Soufflet. Testées au cours de l’exercice passé, les farines de légumineuses concentrées en protéines pour la fabrication d’ingrédients seront produites sur une nouvelle ligne qui sera installée à Valenciennes (59) au cours du prochain exercice.

Transformation des process industriels

Soufflet Alimentaire a finalisé l’installation de deux chambres de traitement sous haute pression garantissant des produits bio sans insecte ni insecticide de stockage pour traiter près de 20 000 tonnes de matières bio chaque année. Cet équipement permettra de répondre aux attentes de qualité alimentaire et sanitaire des distributeurs et des industriels. Pour améliorer sa performance opérationnelle, la Division a travaillé sur la planification de la production dans le cadre d’une démarche de lean manufacturing pour son site principal de Valenciennes. Le projet d’extension des capacités de production de poches micro-ondables et de protéines végétales a, en revanche, été reporté en raison de l’incertitude sur l’évolution du Brexit au Royaume-Uni, un marché d’importance pour la Division sur ces produits.
La Division continue de développer ses trois marchés de manière équilibrée en répondant aux nouvelles tendances alimentaires, en recherchant davantage de valeur ajoutée, tout en optimisant ses process industriels.
Cinq nouvelles références de riz et légumes secs bio issus de filières françaises ont complété la gamme Vivien Paille pour la GMS : pois cassés de la région Centre-Aquitaine, pois chiches d’Occitanie, lentilles vertes cultivées en Centre-Champagne, riz spécial pour risotto et riz gourmand pour dessert bio, cultivé en Camargue.
Près de 150 références bio sont ainsi proposées sous la marque Vivien Paille et sous des marques de distributeurs et d’industriels.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend