Aller directement au contenu

Une norme anti-dopage à la veille des Jeux Olympiques et du Tour de France.

Le dopage menace les principaux évènements sportifs en mettant en danger la santé des athlètes.

Le dopage menace les principaux évènements sportifs en mettant en danger la santé des athlètes. Pour pallier cet état de fait, l’Agence Française de Normalisation (AFNOR) vient de publier la norme NF V 94-001, intitulée « Prévention du dopage dans le sport – Compléments alimentaires et autres denrées alimentaires destinés aux sportifs – Bonnes pratiques de développement et de fabrication visant l’absence de substances dopantes ».

 

Comme son nom l’indique, l’objectif de cette norme est de favoriser les bonnes pratiques des fabricants de compléments alimentaires et autres denrées alimentaires destinées aux sportifs afin de prévenir le dopage.

Nous avions interviewé en février dernier Bernadette Ruetsch, la chef de projet de l’AFNOR en charge de cette norme, qui nous avait expliqué la naissance du projet de normalisation, les substances incriminées et l’application de la norme.

 

A présent publiée, cette dernière est disponible sur le site de l’AFNOR. Les fabricants qui décideront de la mettre en application pourront indiquer sur leurs emballages : « le produit est conforme à la date de libération du lot, à la norme AFNOR NF V 94-001 ».

Les sportifs pourront ainsi choisir en toute connaissance de cause des aliments et compléments alimentaires ne présentant aucune substance dopante.

 

Sportif

 

Source : agro-media.fr avec l’AFNOR.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend