Aller directement au contenu

Unilever veut interdire la mayonnaise sans œuf

Unilever ne décolère pas : de la mayonnaise c'est fabriqué avec des oeufs, ou ça n'en est pas ! Hampton Creek ne l'entend pas de cette oreille et c'est la Cour suprême qui les départagera.

Unilever veut interdire la mayonnaise sans œuf
De la mayonnaise sans oeuf ? C’est ce que propose Hampton Creek mais Unilever (Amora) ne plaisante pas avec la sauce et c’est en justice que le groupe se pourvoit.

Le géant de l’agroalimentaire, Unilever (groupe Amora) veut faire interdire la mayonnaise sans œuf. Pour cela, Unilever n’a pas hésité et a saisi la Cour suprême du New-Jersey contre une start-up californienne : Hampton Creek qui avait blasphémé, au point de sortir une sauce blanche, à base de plantes uniquement.

La Cour suprême se penche sur un cas assez inédit : la recette de la mayonnaise. Avec ou sans œuf ? C’est bien là que le bas blesse. Unilever, ex-Slim Fast, et marque du groupe Amora vient d’attaquer une start-up californienne, Hampton Creek, parce qu’elle a lancé sur le marché sa mayonnaise « Just Mayo »… sans œuf. Pourquoi cet acharnement ? Qu’a-t-on à leur reprocher ?

La réglementation américaine en jeu

S’il n’y a pas d’œuf, qu’est-ce qu’il y a ? Et bien Hampton Creek utilise une plante pour fabriquer sa sauce blanche. Unilever n’entend pas laisser la petite société usurper l’appellation « mayonnaise ». En effet, la législation américaine est stricte : pour appeler son produit mayonnaise, il faut des œufs. Et le nom « Just Mayo » accompagné du logo (un œuf) ne passent pas très bien non plus. « Publicité mensongère ! », scande Unilever.

Un procès équitable ?

Le PDG d’Hampton Creek n’y va pas par quatre chemins : dans le Wall Street Journal, l’homme affirme que ce qui dérange le plus Unilever, c’est qu’un grand groupe comme cela doive désormais faire face à de la concurrence, là où il n’en avait jamais eu.

Le Petit Poucet de la mayonnaise devra affronter l’ogre des sauces quoiqu’il en soit, pour Hampton Creek, une seule ligne de défense : « Just Mayo », est un nom, cela ne signifie pas qu’il s’agit de mayonnaise. Mouais… difficile à tenir.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend