Aller directement au contenu

Volailles : Loué à la conquête du marché chinois

Face à la saturation de son parc de locaux, Loué mise sur l'exportation, et notamment sur le marché chinois.

Volailles : Loué à la conquête du marché chinois
Les ventes de la marque Loué se sont stabilisées en 2013 à 32 millions de volailles, dont 70 % en Label rouge.

Après trois ans de croissance, les ventes de la marque Loué se sont stabilisées en 2013 à 32 millions de volailles, dont 70 % en Label rouge. Aujourd’hui, un poulet label sur trois vendu en grande surface est un poulet de Loué. Et selon la coopérative, il y a encore des parts de marché à conquérir sur le segment de la volaille découpée.

Mais les capacités de production de Loué arrivent néanmoins à saturation. Rien qu’en volaille de chair, la coopérative aurait besoin de 80 bâtiments supplémentaires par an, rapporte Agrodistribution.

Une commercialisation en Chine via Carrefour

Mais c’est surtout à l’international que les Fermiers de Loué souhaitent désormais se développer, et notamment en Chine. Après des années de démarches, le pays asiatique vient en effet de donner son feu vert pour les importations de volailles Loué. « Un marché sur lequel l’enseigne Carrefour, premier client de la Cafel, est déjà bien implanté », a rappelé Yves de la Fouchardière, directeur de la coopérative agricole des Fermiers de Loué (Cafel).

Pour l’heure, des pattes de poulet, de qualité supérieure aux volailles locales sont commercialisées. Mais la coopérative compte étendre progressivement sa gamme de produits dans l’empire du Milieu.

Poulet purée : création d’une enseigne spécialisée dans le poulet

Parallèlement, Loué va s’associer avec deux professionnels de la restauration pour créer une enseigne spécialisée dans le poulet rôti. Le premier bâtiment « Poulet Purée », ou « PP » ouvrira à Boulogne-sur-Seine prochainement.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend