Aller directement au contenu

Performances énergétiques : les prix se multiplient

La performance énergétique est une préoccupation de plus en plus importante pour les IAA. Pour les encourager à agir, les prix récompensant les initiatives se multiplient.

Performances énergétiques : les prix se multiplient
Les inscriptions aux Trophées de la performance énergétique sont ouvertes jusqu’au 30 septembre.

De plus en plus, optimiser ses performances énergétiques peut constituer un avantage, au-delà des gains financiers. La durabilité devient un critère de choix aux yeux des consommateurs et les prix récompensant les entreprises vertueuses dans ce domaine se multiplient.

Dans le domaine de l’innovation, il existe d’ores et déjà toute une flopée de prix et trophées. Le même phénomène pourrait se développer sur le plan de l’efficacité énergétique. L’an passé, à l’occasion du SIAL, Bonduelle a décroché le Trophée de la performance énergétique de l’industrie agroalimentaire. Le groupe a été récompensé pour la valorisation de la coopération entre un site industriel, l’usine de Renescure et la R&D du groupe.

prix de la performance énergétique : plus que quelques jours pour candidater

La deuxième édition de ce prix est organisée en 2015 par Okavango-energy. Les entreprises qui souhaitent y participer ont d’ailleurs jusqu’au 30 septembre pour envoyer leur dossier.

Depuis quelques années, une autre récompense est remise à l’occasion du CFIA de Rennes. Il s’agit du prix Energ’IAA. Lors de la dernière édition, c’est l’entreprise Sill qui s’était distinguée, après avoir investi 5,4 millions d’euros dans l’énergie en 2013, dont 4,8 millions d’euros dans une chaudière biomasse. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 21 décembre.

Récompenser les actions durables

Cette année, les Trophées de la transition énergétique ont également été lancés. Ils ne s’adressent pas directement aux IAA mais concernent les industriels au sens large.

Il existe également un prix de l’usine alimentaire durable, qui récompense un industriel de l’agroalimentaire pour ses actions dans le domaine environnemental, énergétique et sociétal. En 2014, c’est Pagès S.A.S, spécialiste du conditionnement de plantes à infusion, qui avait été primé.

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend