Aller directement au contenu

Le boom du hard-discount au Royaume-Uni

Les enseignes de hard-discount continuent de gagner des parts de marché outre-Manche, au détriment des distributeurs tels que Tesco, Sainsbury ou Morrisons qui accusent un ralentissement des ventes.

Le boom du hard-discount au Royaume-Uni
Sur les douze dernières semaines, Aldi a gagné 1,2 point de parts de marché, soit une croissance de 35,9 %.

Le hard-discount poursuit sa croissance au Royaume-Uni. Sur les douze dernières semaines, Aldi a gagné 1,2 point de parts de marché, soit une croissance de 35,9 %. Lidl enregistre une hausse de 22,3% et gagne 0,6 point de parts de marché. Une telle hausse nuit aux grandes enseignes britanniques telles que Tesco, Sainsbury ou Morrisons, qui ont respectivement perdu 1,5, 0,2 et 0,7 points de parts de marché.

Les distributeurs premium échappent à la tendance

Seuls les distributeurs premium semblent résister à l’assaut des discounters. L’enseigne Asda a notamment gagné 0,1 point et connu une croissance de 17,1% selon les estimations de Kantar, reprises par Natixis.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend