Aller directement au contenu

Segafredo Storia veut franchir un cap en matière de traçabilité grâce à la blockchain

Massimo Zanetti Beverage Group, un des leaders mondiaux de l’industrie du café, lance Segafredo Storia, une nouvelle gamme de cafés durables qui franchit un cap en matière de traçabilité et de transparence grâce à la technologie blockchain. A cet effet, le groupe Massimo Zanetti Beverage s’est rapproché de la start-up Farmer Connect, éditrice d’une application basée sur la blockchain …

Segafredo Storia veut franchir un cap en matière de traçabilité grâce à la blockchain
Grâce à un QR Code positionné sur l’emballage, le consommateur accède à l’ensemble de ces informations, hébergées dans la blockchain, ce qui les rend à la fois immuables et infalsifiables. Il s’agit là d’un nouveau cap décisif passé en matière de traçabilité et de transparence.

Massimo Zanetti Beverage Group, un des leaders mondiaux de l’industrie du café, lance Segafredo Storia, une nouvelle gamme de cafés durables qui franchit un cap en matière de traçabilité et de transparence grâce à la technologie blockchain. A cet effet, le groupe Massimo Zanetti Beverage s’est rapproché de la start-up Farmer Connect, éditrice d’une application basée sur la blockchain IBM Food Trust et destinée aux consommateurs, qui se met au service de la traçabilité. Celle-ci extrait des informations directement depuis la plate-forme de données chiffrées via la technologie blockchain, de manière standardisée et à des fins d’exploitation. Elle crée ainsi un lien entre les consommateurs, les cultivateurs, les commerçants, les torréfacteurs et les marques. La blockchain est une technologie qui permet de recueillir et de certifier des transactions dans un système de pair-à-pair en toute sécurité. L’utilisation de cette technologie dans une chaîne d’approvisionnement, telle que celle du café, est le moyen le plus efficace de garantir la traçabilité et la fiabilité des informations fournies aux consommateurs. 

Une traçabilité garantie de la ferme à la tasse 

Segafredo Storia est la toute première gamme de cafés à raconter l’intégralité de son histoire, de sa naissance dans les fermes du Honduras à sa torréfaction dans l’usine finlandaise de torréfaction du groupe Massimo Zanetti Beverage, mais aussi à valoriser tous les acteurs impliqués dans sa production et sa fabrication. Grâce à un QR Code positionné sur l’emballage, le consommateur accède à l’ensemble de ces informations, hébergées dans la blockchain, ce qui les rend à la fois immuables et infalsifiables. Il s’agit là d’un nouveau cap décisif passé en matière de traçabilité et de transparence. 

En effet, la gamme de cafés Segafredo Storia ne se contente pas de faire découvrir au consommateur de nouveaux arômes, elle lui raconte l’histoire de ses origines. Un parcours également illustré par l’ajout de photos sur les emballages mettant en lumière celles et ceux qui sont impliqués dans sa fabrication. 

Une plate-forme de traçabilité Farmer Connect, basée sur la technologie IBM Blockchain

Segafredo Storia se veut ainsi une vitrine du passage du groupe Massimo Zanetti Beverage vers une chaîne d’approvisionnement mondiale et durable. La commercialisation européenne de la gamme débutera en avril sur onze marchés principaux, avant une extension au reste du monde d’ici le début de l’année 2022. En France, le café Segafredo Storia devrait arriver au second semestre 2021. 

«Aujourd’hui, grâce à la plate-forme de traçabilité Farmer Connect, basée sur la technologie IBM Blockchain, nous pouvons faire toute la transparence sur notre chaîne d’approvisionnement mondiale et réinventer la manière dont nous partageons nos informations avec les consommateurs (…) Des technologies telles que la blockchain, qui sécurisent le parcours de nos produits en rendant les informations qui les concernent infalsifiables et immuables, garantissent au consommateur la qualité, l’homogénéité et la traçabilité de nos cafés», commente Massimo Zanetti, fondateur et président de Massimo Zanetti Beverage Group. 

Les consommateurs européens recherchent toujours plus de durabilité et de transparence

En 2020, 44% des consommateurs déclaraient qu’il serait très utile de disposer de plus d’informations sur les agriculteurs- producteurs (+5% par rapport à 2019). Une proportion remarquable de 92% des consommateurs italiens déclaraient également qu’il serait utile de mettre en place la traçabilité des aliments dans la blockchain. On constate également que l’épidémie de Covid-19 n’a fait qu’accentuer ce phénomène (IBM & Morning Consult Europe – décembre 2020 – étude sur 1 000 répondants allemands, anglais, espagnols et italiens). 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend