Aller directement au contenu

Volailles : Duc se recapitalise pour rétablir ses marges

Le groupe volailler Duc va investir dans ses outils de production afin de rétablir ses marges après avoir vu son résultat net s'établir à -5 millions en 2013.

Volailles : Duc se recapitalise pour rétablir ses marges
En 2013, le groupe volailler a enregistré un chiffre d’affaires de 201,25 millions d’euros, en hausse de 6.5 % par rapport à 2012.

Après une année 2013 difficile, le groupe volailler Duc a décidé de se recapitaliser dans le but d’accroître ses marges. Dans le cadre de son business plan 2014-2016, il va donc procéder à une réorganisation de son entreprise. Grâce aux liquidités acquises avec la recapitalisation, Duc entend développer les ventes de ses produits frais et investir dans ses outils industriels.

Un résultat net négatif pour Duc

En 2013, l’entreprise a vu son chiffre d’affaires croître de 6,6 % pour s’établir à 201,25 millions. Mais le résultat net enregistré par le groupe est cependant négatif : -5,22 millions d’euros. « 2013 restera parmi les années les plus difficiles pour l’aviculture française« , a d’ailleurs affirmé Duc dans un communiqué.

Duc pâtit de la hausse des prix de l’alimentation animale

Pour l’entreprise de volaille, la raison principale à cette dégringolade réside dans la hausse des coûts de l’alimentation animale, impactés par « la flambée des prix des céréales et l’envolée de la prime pour le soja non OGM ». Dans le même temps, les négociations commerciales du groupe avec la grande distribution ont été particulièrement tendues. Duc a ainsi eu du mal à répercuter cette augmentation des coûts sur ses prix de vente.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend