Aller directement au contenu

AlimFrance : Danone signe un premier accord

Danone poursuit ses actions en faveur de la résilience économique et environnementale des exploitations agricoles et signe un premier accord AlimFrance avec l’Organisation de Producteurs Association Laitière Jura Bresse. Cet accord entend offrir de nouvelles opportunités aux producteurs laitiers travaillant avec Danone et incarner l’accélération de la feuille de route de l’entreprise pour développer des pratiques d’agriculture régénératrice, tout …

AlimFrance : Danone signe un premier accord
Danone lance le programme AlimFrance aux côtés de ses partenaires producteurs laitiers pour proposer une alimentation 100% française à leurs vaches.

Danone poursuit ses actions en faveur de la résilience économique et environnementale des exploitations agricoles et signe un premier accord AlimFrance avec l’Organisation de Producteurs Association Laitière Jura Bresse. Cet accord entend offrir de nouvelles opportunités aux producteurs laitiers travaillant avec Danone et incarner l’accélération de la feuille de route de l’entreprise pour développer des pratiques d’agriculture régénératrice, tout en contribuant au dynamisme des bassins laitiers. Danone souhaite ainsi accompagner et aider davantage les agriculteurs partenaires dans la création et la construction d’une véritable filière française de protéines végétales durables. 

Danone lance à cet effet le programme AlimFrance aux côtés de ses partenaires producteurs laitiers pour proposer une alimentation 100% française à leurs vaches. Avec comme premier signataire, l’Organisation Producteurs Association Laitière Jura Bresse, ce programme encourage la mise en place de solutions innovantes au service d’une souveraineté alimentaire durable et créatrice de valeur. Danone souhaite accélérer vers l’agriculture régénératrice avec l’ambition que d’ici à 2025, 100% des ingrédients cultivés en France pour les recettes des produits Danone soient issus de cette agriculture. Depuis 2018, plus de 50% des agriculteurs partenaires se sont engagés dans des projets d’agriculture régénératrice. Par ailleurs le grooupe soutient les éleveurs laitiers avec pour ambition une hausse de 15% des revenus d’ici à 2025 par le financement de l’évolution du prix du lait et l’accompagnement des projets en faveur de la transition agricole. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend