Aller directement au contenu

Produits laitiers : des prix trop timides en France selon la Fnil

Alors que les prix des produits laitiers sont en hausse en Allemagne, ils continuent à baisser en France, en raison de la guerre de prix en GMS selon la Fnil.

Produits laitiers : des prix trop timides en France selon la Fnil
Le prix des produits laitiers a chuté de 0.2 % en un an en France. /PreteMoiParis/ flickr/

Le prix des produits laitiers sont trop sages en France estime la Fédération nationale des industries laitières (Fnil). En effet, alors qu’en Europe les prix ont augmenté de 3 % en un an, et que ceux de l’Allemagne ont bondi de 9 %, la France a vu les siens reculer de 0,2% sur la même période.

L’industrie fuit le marché français selon la Fnil

Des hausses de tarif ont certes pu être passé à l’occasion des négociations commerciales, mais Olivier Picot, le président de la Fnil craint que la bataille sur les prix «ne soit au final refinancée par l’industrie, à l’occasion de demandes de compensations de marges ».  Selon lui, cette situation conduit les industriels à « fuir le marché français où la distribution règne en maître, pour investir de plus en plus à l’étranger ». Les grands groupes laitiers français, comme Lactalis et Danone, ne réalisent plus que « 10 à 20 % de leur chiffre d’affaires en France », rapporte LSA.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend