Aller directement au contenu

Doux

Marques citées
Doux dans l’actu

Doux remonte la pente…

Après s’être séparé de sa branche déficitaire, le pôle frais, il semblerait que le groupe Doux sorte enfin la tête de l’eau.Le paiement des factures des fournisseurs que Doux s’était engagé à honorer a permis au groupe de maintenir …

groupe_doux

Doux, les syndicats appellent à la grève.

Mardi 9 octobre, le tribunal de commerce de Quimper examinera le projet de plan de continuation du groupe agroalimentaire Doux. A cette occasion, les syndicats CGT, CFDT et FO ont appelé à un mouvement de grève pour cette date, …

Doux : une nouvelle qui rassure…

Le groupe Doux vient d’annoncer la mise en place d’une 3ème équipe de production pour son abattoir de Châteaulin, situé dans le Finistère. Cette nouvelle équipe, travaillant de nuit, permettra au site de retrouver progressivement son niveau de production …

Bataille Doux : proche dénouement ?

Après l’annonce du versement d’un million d’euros, par le gouvernement, pour revitaliser le site industriel, c’est au tour du conseil régional du Nord Pas de Calais de faire une nouvelle déclaration en vue de sauver le site de Graincourt. …

Impartialité dans la gestion du dossier DOUX ?

Alors que Philippe Mangin, le président du groupement des coopératives agricoles et agroalimentaires de France, déplore que la faillite du groupe Doux soit traitée par le tribunal de commerce de commerce de Quimper et non pas par Bercy, une …

Doux. Et maintenant ?

Duc et Glon Sanders créent une co-entreprise nommée DGSLes entreprises agroalimentaires Duc et Glon Sanders, filiale de Sofiprotéol, ont annoncé vouloir créer une coentreprise pour la reprise de deux des sites de Doux situés dans le Loiret : le …

Doux, les offres de reprise passent au tribunal.

Aujourd’hui, le tribunal de commerce de Quimper examinera les offres de reprise partielle des sites du pôle frais du groupe agroalimentaire Doux. L’AFP rapportait les propos de Raymond Gouiffès, délégué central CGT : « il n’y a aucune offre …

Doux Graincourt : ce sera la liquidation…

Il semble bien que le sort des salariés du site de Graincourt-lès-Havrincourt du groupe Doux soit décidé. Sauf retournement de dernière minute, il n’y aura pas de dénouement heureux pour ce site qui emploie 254 personnes.

Doux, de nouvelles offres pour Graincourt et Blancafort ?

Alors que l’offre iranienne pour le site de Graincourt-lez-Havrincourt a été abandonnée, on apprenait vendredi qu’une autre piste était envisagée. En effet, l’usine de l’entreprise agroalimentaire Doux pourrait bien intéresser un groupe ukrainien spécialisé dans la volaille, mais inconnu …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend